Les résultats des enquêtes sur les failles des vpn gratuits controversées ?

A l’heure actuelle, l’utilisation d’un vpn est presque obligatoire car non seulement les censures en ligne se font de plus en plus nombreuses mais en même temps, les piratages informatiques sont aussi devenus très sérieux. Quotidiennement, des milliers d’internautes se plaignent dans les forums sur la sécurité en ligne à cause de leurs données sensibles volées. Pour faire face à ces contraintes, il faut utiliser un vpn mais le problème c’est que les meilleurs vpn ne sont pas gratuits. Ainsi, de nombreux internautes font appel aux services vpn grand public qui sont pourtant limités et non fiables. Il y a eu quelques temps, des experts italiens et britanniques ont même publié un rapport qui détaille les points faibles de ces types de vpn et en contrepartie, quelques prestataires vpn ont réagi à ces enquêtes. Les détails.

Points faibles des vpn gratuits

Si vous avez déjà utilisé un vpn gratuit et un vpn payant en même temps, vous avez sans doute remarqué que les vpn gratuits sont toujours limités. Prenons par exemple le cas de Cyberghost vpn qui est actuellement utilisé par des millions d’internautes. Avec le forfait gratuit proposé, votre connexion sera coupée toutes les 6 heures et en même temps, vous n’aurez accès qu’à quelques serveurs vpn uniquement. Dans le cas de TunnelBear, le volume de données téléchargeable est limité à 500 Mo par mois uniquement. Pour les utilisateurs qui passent leur temps sur Youtube, un tel volume n’est pas suffisant.

A part cela, vous devriez aussi savoir que les vpn gratuits ne sont pas aussi sécurisés. D’après une enquête effectuée par des chercheurs italiens et britanniques, deux types de failles ont été constatées :

  • La première : la vulnérabilité IPv6 Leaks. Puisque la majorité des vpn gratuits ne sécurisent pas le trafic par Ipv6, la sécurité de la connexion proposée ne sera donc pas optimale.
  • La seconde : une attaque DNS beaucoup plus facile car les hackers peuvent retracer facilement l’historique de navigation des utilisateurs.

Points faibles vpn gratuits

Après ce rapport, les fournisseurs de service vpn grand public tel que Purevpn n’ont pas tardé à réagir. Pour cette entreprise, cette enquête n’est plus valable car il a déjà déployé depuis longtemps ses propres serveurs DNS qui ont été mis en place pour corriger la faille de sécurité rapportée. Quant à IPv6 Leaks, il recommande aux internautes de désactiver la prise en charge du protocole IPv6 pour limiter les risques.

Solution

Pour votre sécurité, nous vous recommandons toujours d’utiliser un vpn payant car non seulement ses prix sont abordables mais en plus, il est plus fiable et plus sur. Voici quelques noms de fournisseurs vpn payants de qualité :

  • Hidemyass : plus de 935 serveurs vpn. Compatible avec le PPTP, L2TP et l’Open vpn.
  • IPVanish : plus de 500 serveurs vpn. Compatible avec le PPTP, le L2TP et l’Open vpn.
  • Cyberghost premium : vpn sécurisé capable de crypter votre connexion jusqu’à 256 bits. Logiciel client très facile à installer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.