Piratage de Sony Pictures : la suite de l’affaire !

Déjà critiquée par de nombreuses personnes à cause de sa Playstation, la firme Sony a été encore piratée par des pirates informatiques. Il s’agissait de la filiale Sony Pictures, l’un des plus grands studios d’Hollywood. D’après les enquêteurs, les attaques ont eu lieu pendant la semaine du Thanksgiving et elles ont permis aux hackers de publier de nombreux contenus confidentiels en ligne. D’après le FBI, les auteurs de cet acte seraient des pirates d’origine Nord Coréenne qui n’ont pas été pour la sortie du film « The Interview », un long métrage qui met en scène l’assassinat du dirigeant Nord Coréen. Actuellement, cette affaire n’est pas encore complètement résolue car il y a eu quelques jours, la vice-présidente de Sony a déposé sa démission après la publication de ses mails personnels qui critiquaient de nombreuses célébrités.

Sony pictures actualités

11.000 To dérobés par les pirates

De nombreux films, dont certains qui n’ont pas encore été sortis ont été uploadés par les pirates informatiques sur les sites de partage illégaux. Au total, ces fichiers faisaient 11 mille téraoctets soit 11 millions de Go. Les films qui n’étaient pas encore sortis pendant cette période étaient : « Fury », le dernier film joué par Brad Pitt, «  Aux côtés d’Annie », « Monsieur Turner » et « To write with love on her arms ». Quelques minutes après leur publication en ligne, ces films ont été téléchargés des millions de fois par les internautes et pourtant, Sony a penser générer des bénéfices de plus de 100 millions de dollars au Box Office pour certains d’entre eux. Rappelons que la 20th Century Fox a déjà connu un cas similaire qui lui a fait perdre plus de 20 millions de dollars.

Notons que ces films étaient tous des « screeners » ou des DVD spéciaux qui étaient uniquement envoyés aux professionnels du cinéma pour obtenir des critiques mais malheureusement, ils sont devenus publics. Mais ce n’est pas tout, les pirates informatiques avaient aussi réussi à mettre la main sur de nombreux fichiers confidentiels tels que les mails personnels de la vice-présidente de la firme, les pièces d’identité de nombreux acteurs célèbres comme Angélina Jolie, Cameroun Diaz … et de nombreux fichiers sensibles appartenant à des professionnels.

Sony pictures pirat

Actualité en rapport: Comment sécuriser ses données informatiques.

La Corée du Nord pointée du doigt

Depuis le début de l’affaire, la Corée du Nord a été suspectée par les autorités américaines. Selon le FBI, qui mène l’enquête depuis quelques mois, il n’y a plus aucun doute : les responsables de cet acte de piratage sont des pirates Nord Coréens. En effet, de nombreux enquêteurs indépendants ont remarqué que les techniques utilisées par le malware responsable de cette attaque étaient déjà utilisées par la Corée du Nord. Le FBI a confirmé ces similitudes et face à cette accusation, la première réaction de la Corée du Nord était de nier toute implication dans cet acte illégal.

Démission de la Vice-présidente de Sony

Peu de temps après cet acte de piratage cybercriminel, la Vice-présidente de Sony a déposé sa démission. Selon ses dires, son départ n’avait rien à voir avec le piratage de la société mais les faits prouvent pourtant le contraire. En effet la boite mail personnelle d’Amy Pascal avait aussi été piratée par les pirates. Tous ses mails personnels qui critiquaient de nombreuses célébrités comme Obama, Angélina Jolie … etc. ont été publiés en ligne par les pirates. Ainsi, de nombreuses personnes se demandent si sa démission était en rapport avec la publication de ses mails privés mais elle les a rassurés en affirmant que son départ se fera en douceur et que de nouvelles fonctions l’attendent dans une nouvelle entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.